Ecoles

Les capacités d’accueil actuelles ne suffisent pas et ne pourront répondre à la croissance de la demande. Les besoins ont été évalués à 15.500 places supplémentaires dans le secondaire entre 2015 et 2025. Toutes les communes sont concernées mais c'est dans le nord et l’ouest du territoire régional que les besoins sont les plus criants.

Le PRDD prévoit de poursuivre la mission du Facilitateur Ecole. Sa fonction est d’identifier les besoins et accélérer les procédures visant à créer des équipements scolaires. 

A côté de la construction de nouvelles écoles, il faut renforcer l’attractivité des établissements détenant des places disponibles. La Région entreprendra un travail sur l’environnement scolaire via le Contrat Ecole : convivialité et sécurité (investissements en matière de mobilité, d’espaces verts, d’éclairage public, de présence d’éducateurs de rue, de gardiens de la paix), ouverture de l’école vers le quartier (accessibilité des équipements scolaires en dehors des heures de cours moyennant un co-financement régional des équipements sportifs par exemple).