La mobilité, facteur de développement durable pour la ville

Il est de plus en plus difficile de circuler à Bruxelles. La Région est presque quotidiennement paralysée par le trafic automobile. Tous modes de transport confondus, plus de 3 millions de déplacements journaliers sont effectués sur le territoire bruxellois, que Bruxelles ne peut plus absorber sans revoir sa politique de mobilité.

Le PRDD préconise donc des mesures fortes, qui seront prises pour certaines en 2025, d’autres à l’horizon 2040.