Le réseau routier pénétrant

Le réseau des grandes voiries pénétrantes est totalement congestionné.

Afin de réduire de 20% la pression routière due aux trajets entrants et sortants de Bruxelles, dont principalement la navette automobile en heure de pointe, les objectifs à l’horizon 2025 sont les suivants :

  • Transformer les 6 principaux axes pénétrants routiers en boulevards urbains
  • Créer 25.000 places de parkings de transit (P+R) pour permettre aux automobilistes navetteurs de laisser leur voiture à l’entrée de Bruxelles et de prendre les transports en commun qui seront développés à ces endroits
  • Accompagner ces mesures pour éviter le report de trafic de transit dans les quartiers

L’objectif est de diminuer fortement le nombre de voitures qui entrent quotidiennement à Bruxelles en offrant d’autres solutions de mobilité aux navetteurs.