Un cadre de vie agréable, durable et attractif

A côté des 10 nouveaux quartiers qui verront le jour dans les prochaines années et contribueront à son rayonnement, la Région doit aussi, en collaboration avec les communes, renforcer ce qui lie les Bruxellois à leur environnement proche et contribue à la qualité de leur quotidien. Il s’agit de développer une ville à la fois lieu de vie, de travail et de loisirs, une ville de proximité et de l’organiser autour d’un réseau dense de transports publics.

104 noyaux d’identité locale ont été identifiés. Il s’agit des quartiers où se concentre la vie de proximité et qui disposent, à l’échelle du piéton, des logements, des équipements de proximité (crèches, écoles, terrains de sports, commerces, petites entreprises, centres culturels, accès numérique et socio-sanitaire) ou à vocation internationale, des espaces publics et naturels nécessaires à une bonne qualité et un réel confort de vie.

La protection du patrimoine et de l’architecture sera soutenue et accentuée. Le paysage naturel (maillages vert et bleu, maillage récréatif, biodiversité) sera renforcé et notre patrimoine naturel (l’eau, l’air, l’énergie, les sols) protégé. Une attention accrue sera portée aux nuisances sonores et à la gestion des déchets.

Enfin, malgré de nombreux efforts menés depuis la création de la Région, on constate encore une dualisation socio-économique. La volonté inscrite dans le PRDD est d’améliorer l’équilibre entre les quartiers, via la création d’une nouvelle zone de Rénovation urbaine et la poursuite de la politique des contrats de quartier durable.